Grands séminaires OMP Novembre 2017

Au cours des dernières décennies, nous avons découvert que la vie est beaucoup plus diverse que l’on ne l’imaginait et que la plupart de cette diversité correspond au monde microbien. Nous avons aussi appris qu’une bonne partie de cette vie microbienne se développe dans des environnements « extrêmes », chauds, salés, acides... En même temps, nous avons des indices chaque jour plus solides sur une apparition très précoce de la vie sur Terre, à une époque où l’hydrothermalisme était très important et la température des océans probablement plus élevée. Quelles sont les limites physico-chimiques de la vie sur Terre ? Quel est le rôle de l’hydrothermalisme dans l’origine de la vie ? Est-ce que la vie est apparue à haute température associée à des sources hydrothermales ? Quelles sont les implications pour la recherche de la vie dans des systèmes extra-terrestres ? Mêmes si ces questions restent encore ouvertes, nous avons aujourd’hui des éléments de réponse.

Enregistré le : 21/11/2017

Intervenant(s) : Purification Lopez-Garcia

Réalisation : Dir. communication Toulouse3

Vidéos associées