Explorer les nouveaux mondes avec SPIRou

Depuis la première planète géante découverte autour de l’étoile 51 Peg en 1995, plusieurs milliers d’exoplanètes ont été identifiées. Si certaines de ces exoplanètes ont une masse ou une taille comparable à celles de la Terre, très peu d’entre elles sont en revanche situées dans la Zone Habitable, c’est à dire à la distance idoine de leur étoile pour que l’eau puisse être présente à l’état liquide à la surface de la planète. Les efforts se multiplient pour tenter d’en détecter davantage, notamment autour des naines rouges voisines du Soleil, afin d’étudier lesquelles d’entre elles ont une chance d’avoir développé la vie à leur surface. En parallèle, grâce notamment à de nouveaux instruments et de nouvelles techniques d'observation, il est aujourd’hui également possible d’étudier pour la première fois la naissance des systèmes planétaires.
SPIRou est un nouvel instrument développé à l’IRAP / Observatoire Midi- Pyrénées, qui va permettre aux équipes Toulousaines de s'impliquer activement dans ces deux domaines de recherche, forte priorité scientifique des agences internationales. Après une présentation rapide de SPIRou, du défi technologique qu’il représente et des étapes de la construction qui mèneront aux premières observations, j'exposerai les avancées qu’il permettra de réaliser dans notre exploration des nouveaux mondes via des observations coordonnées avec d’autres instruments depuis le sol et l’espace.

Enregistré le : 27/04/2017

Intervenant(s) : Jean-François Donati

Réalisation : CDP - UT3 Paul Sabatier